Dînette au crochet, le retour à l’enfance

Dînette au crochet, le retour à l’enfance

Je ne pense pas me tromper de beaucoup en affirmant que près de 3 ans séparent la première et la dernière pièce de ce long projet. Des vagues souvenirs que j’ai de mon enfance, je sais que j’aimais jouer à la marchande, à la cuisinière. Cela faisait parti de mes jeux préférés. Aujourd’hui encore ce sont des jouets qui me font toujours de l’oeil. Même si ce n’est plus de mon âge. Il y a certaines créations qui ne me laissent pas indifférentes, comme les miniatures de food en pâte polymère. Je trouve ça absolument trop chou. Alors forcément, j’ai été très tenté de faire un projet de ce genre et donc de crocheter toutes ces mignonneries. Il m’a suffit de trouver un livre sur le sujet pour me lancer dans cette petite folie qu’est cette dînette au crochet.

De beaux jouets au crochet…

Au départ c’était vraiment un projet personnel. Je trouvais ça juste adorable. Je consultais régulièrement mon livre Ma Dînette au Crochet de Cendrine Armani (qui n’est malheureusement plus édité), et surtout j’écumais Pinterest à la recherche de petits tutos gratuits pour étoffer ma dînette. J’ai consacré un tableau rien qu’à ça et dès que je regardais toutes les photos que j’avais épinglé, j’avais littéralement des étoiles dans les yeux. Je pense vraiment que faire cette dînette me faisait revivre, en quelque sorte, mes souvenirs d’enfance. Et dans un monde beaucoup trop sérieux, avoir des moments off comme cela, où l’on retombe dans un univers d’innocence et de plaisirs simples, et bah ça fait du bien ! C’était un projet très motivant grâce à la variété des pièces, je ne m’ennuyais jamais.

… pour une adorable petite fille

Il y a un an environ, le projet a pris une toute nouvelle dimension. J’avais désormais une petite cousine, un bébé que j’avais envie de gâter. Ma cousine souhaitait vraiment lui offrir, plus tard, une dînette au crochet. Elle trouvait cela absolument magnifique. Mais ça coûte cher pour avoir une dînette conséquente. Je l’ai alors rassuré, sa fille aura sa dînette au crochet, la mienne ! De là, j’ai crocheté de nouvelles pièces pour étoffer le panier. J’avais toujours un sourire niais quand j’étalais toute ma production devant mes yeux.

Aujourd’hui, la dînette est offerte et attend patiemment que ma nièce ait l’âge approprié pour y jouer (R.I.P. la cerise qui a fait les frais de sa délicatesse de bébé). Un jour, je pourrais jouer avec elle, et je retomberais dans mes doux souvenirs. Est-ce que je lui confectionnerais de nouvelles pièces ? Très certainement. Est-ce que je recommencerais une dînette complète ? Seul l’avenir nous le dira ! 

Infos pratiques

Mon livre de base est Ma Dinette au crochet de Cendrine Armani, qui propose un large choix d’aliments vraiment très sympa. Malheureusement, il n’est plus édité, donc si vous le trouvez d’occasion, sautez dessus !
J’ai fait aussi beaucoup de recherches sur Pinterest, et j’ai trouvé de nombreux tutos sur les blogs de Still Vaurien et Stecolargol. Parfois, je ne trouvais pas de tutos pour faire ce que je voulais, alors j’ai fait travaillé mes méninges ! De ce fait, quelques aliments sont de ma propre création.
J’ai crocheté le tout avec de la laine acrylique ou du coton, cela dépendait de mon stock, avec des crochets entre le 3 mm et le 4 mm. Le projet s’étant étalé sur trois ans, difficile d’être très précise pour ce genre d’infos !

Laisser un commentaire

Fermer le menu