Apprendre le crochet en aller retour : tutoriels chaînette, maille levée et maille serrée

Apprendre le crochet en aller retour : tutoriels chaînette, maille levée et maille serrée

Bonjour à toi jeune aventurier(e) ! Aujourd’hui, je te propose d’apprendre le crochet en aller retour, soit le crochet à plat. Et pour cela, tu as trois tutos en un, afin d’apprendre à faire une chaînette – et par conséquent une maille levée -, ainsi qu’une maille serrée. Les trois sont indissociables pour apprendre le crochet en aller retour. On va donc s’entraîner à faire quelques rangs, pour que tu attrapes le coup de main. Et à la fin, si tu le souhaites, tu pourras faire de ton petit carré de crochet ton premier dessous de tasse ! Alors c’est parti !

Le matériel nécessaire

Si tu as lu mes précédents articles sur le matériel nécessaire pour débuter au crochet (choisir son crochet ; choisir son fil ; les accessoires), tu sais déjà ce qu’il te faut. Muni toi d’un crochet 3,5 mm ou 4 mm, et du fil correspondant. Pour ma part, je vais me saisir de mon crochet 3,5 mm, mon préféré, et d’une pelote de coton Sunny Multi de Cheval Blanc. En plus de cela, garde près de toi ta petite paire de ciseaux, ton aiguille à laine, mais aussi deux marqueurs. Ils vont nous servir pour marquer certains repaires tout au long de l’exercice. Mais maintenant, passons aux choses sérieuses.

Apprendre le crochet en aller-retour : débuter la chaînette

Généralement, quand on réalise un ouvrage à plat, en aller retour, on commence par faire une chaînette de la longueur souhaitée. La chaînette démarre par un nœud coulant autour du crochet, et se constitue ensuite d’une multitude de mailles levées. Commençons donc par le nœud coulant. Réalise un nœud avec ton fil sans le serrer : tu obtiens un joli bretzel (photo 1). Pique ton crochet sous le bras droit du bretzel, puis resserre le nœud (photos 2 et 3). Maintenant, on va commencer à faire nos mailles levées.

Pour réaliser ta première maille levée, saisis toi du fil relier à la pelote et réalise un jeté. Pour cela, passe le fil derrière le crochet et ramène le devant, en le coinçant dans le bec du crochet (photo 4). Attrape le fil avec ton majeur, ton annulaire et ton auriculaire (toujours photo 4), et tiens entre ton index et ton pouce le fil de départ (photo 5). Cela va te permettre d’avoir une bonne tenue de ton fil quand tu vas manier ton crochet. Et maintenant, ramène le fil, coincé dans le bec de ton crochet, à travers la boucle que tu as réalisé avec ton nœud coulant (photo 6). Tu as fait ta première maille levée (photo 7) ! Ta chaînette est donc composée d’une maille levée, la boucle sur ton crochet n’était pas comprise dans le décompte.

La chaînette, suite de mailles levées

On va désormais en faire 16 de plus, pour obtenir une chaînette de 17 mailles levées. Garde toujours ton fil entre tes majeur-annulaire-auriculaire, en pinçant le fil de départ avec ton index et ton pouce. Pour faire ton jeté, fais tout simplement passer le crochet sous le fil, puis ramène le crochet vers toi (photo 8). Après quoi, fais passer le fil dans la boucle pour faire ta maille levée (photo 9), et ainsi de suite. Quand il devient trop inconfortable de tenir la base de ta chaînette avec ton index et ton pousse, pince la chaînette un peu plus haut et continue (photo 10). Tu as finis tes 17 mailles levées ? Bravo à toi !

Le premier rang : où piquer son crochet dans la chaînette et apprendre la maille serrée

Maintenant qu’on a nos 17 mailles levées, on va faire notre premier rang de 16 mailles serrées. Oui, tu as bien entendu, 16 mailles serrées et non 17 ! Pourquoi ? Parce que la première maille levée va nous servir à surélever notre crochet pour qu’il soit à la bonne hauteur, à la hauteur d’un rang de mailles serrées. Ainsi, on aura un bord bien droit.

Pour faire la première maille serrée, pique ton crochet sous le brin arrière de la seconde maille levée à partir du crochet (photo 11). Une fois ton crochet piqué dans ce brin arrière, fais un jeté (photo 12) et ramène le fil à travers le brin. Tu as désormais deux boucles sur ton crochet et tu viens de réaliser la première étape d’une maille serrée. Ensuite, fais un second jeté (photo 13), et ramène ton fil à travers les deux boucles. Tu n’as désormais plus qu’une seule boucle sur ton crochet et tu viens de terminer ta première maille serrée (photo 14). Félicitations, je suis fière de toi !

Une autre manière de piquer son crochet dans une chaînette

Mais il y a une autre façon de piquer ton crochet dans la chaînette. Au lieu de piquer ton crochet sous le brin arrière de la maille levée, il faut l’insérer sous la base du brin avant de la maille levée précédente (photo 15), et réaliser sa maille serrée normalement par la suite. Quelle différence entre ces deux techniques ? Le visuel final : dans le deuxième cas, les mailles sont littéralement collées à la base de la chaînette (photo 16 à gauche), et paraissent donc mieux définies qu’avec la première technique (photo 16 à droite). Personnellement, j’utilise les deux méthodes, et c’est selon mon humeur. Vous connaissez les deux façon de faire, à vous de choisir laquelle vous souhaitez privilégier ! Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise méthode : c’est simplement un choix esthétique que vous faites là.

Crochet en aller retour : premier rang de mailles serrées (l’aller)

Assez bavarder technique : tu viens de faire ta première maille serrée, il t’en reste 15 autres à faire ! Mais avant cela, prend un de tes marqueurs et insère le dans cette première maille serrée (photo ci-contre). Il va te servir de repaire pour compter tes mailles. Appelons le marqueur Lapin. A l’instar de ta première maille serrée, réalise les 15 mailles serrées suivantes (photos 17 à 19). Lorsque tu as fini, vérifie que tu as bien 16 mailles serrées en comptant les boucles des dites mailles (photo 20).

Si tu en as trop, tu as du faire une augmentation quelque part en ayant piqué deux fois dans le même brin arrière. Si tu n’en as pas assez, tu as dû sauter une maille levée quelque part. Sors ton crochet de sa boucle, tire sur le fil doucement pour défaire une par une chaque maille jusqu’à ce que tu trouves ton erreur. Corrige-la – en défaisant la maille supplémentaire ou en crochetant dans le brin arrière oublié –, puis termine ton rang. C’est bon, tu as tes 16 mailles serrées ? Bravo !

Crochet en aller retour : deuxième rang de mailles serrées, (retour)

Avant de te préparer à faire ton deuxième rang de maille serrée, on va marquer un petit repaire. Mets un marqueur dans la dernière maille que tu viens de faire, qu’on appellera marqueur Temps. Puis, réalise une maille levée. Elle te permettra de mettre ton crochet à niveau, à l’instar de la 17e maille levée de la chaînette (photo 21). Après quoi, tourne ton travail : ton crochet est désormais tout à droite. Tu es prêt à démarrer ! Ta première maille serrée doit être crochetée dans la dernière maille de ton rang, celle qui a le marqueur Temps, et non dans la maille levée (photo 22). Enlève le marqueur Temps, et pique ton crochet sous les deux brins de la maille (photo 23).

Réalise ensuite ta maille serrée : après avoir piqué dans la maille, fais un jeté et ramène le fil. Tu as deux boucles sur le crochet. Fais un autre jeté, puis ramène le fil dans les deux boucles. N’oublie pas de mettre le marqueur Temps dans cette première maille pour te constituer un repaire. Continue ainsi de suite jusqu’à la fin du rang, jusqu’à la maille avec le marqueur Lapin. Enlève le marqueur Lapin, fais ta dernière maille serrée, et remets le marqueur dans cette nouvelle maille serrée. Ensuite, vérifie qu’entre les deux mailles avec les marqueurs, elles comprises, tu as bien 16 mailles serrées. Si ce n’est pas le cas, cherche où est ton erreur. Si c’est le cas, félicitations ! Maintenant, réalise une maille levée, et prépare toi pour le troisième rang.

Fin de l’exercice et transformation en dessous de tasse

Pour le troisième rang et tous ceux qui suivront, rien de plus simple ; réalise 16 ms, termine par une maille levée, tourne et recommence. Cet exercice de crochet en aller retour a pour but de te familiariser avec le point le plus basique du crochet et de t’entraîner à manier ton outil. Réalise autant de rangs qu’il ne le faut pour obtenir un joli petit carré (environ 18 rangs au total). Si tu ne veux pas garder ce petit carré d’entraînement, enlève ton crochet de la boucle, et tire ensuite sur le fil pour tout défaire.

Mais si tu veux en faire un dessous de tasse, ne termine pas ton dernier rang avec une maille levée. Coupe ton fil en laissant un peu de longueur (photo 24), puis tire sur ton crochet pour sortir le fil (photo 25). Ton ouvrage est presque terminé ! Maintenant, rentre les fils à l’intérieur des rangs, sur un même côté de préférence, pour que ton carré soit bien propre (photo 26). Et voilà ! Ton premier projet au crochet, un dessous de tasse, est fini ! Certes, c’est un projet très basique, mais dont tu peux être fier(e) car il témoigne de tes débuts prometteurs dans la formidable aventure du crochet.

Et si ton carré rebique de tous les côtés, tu peux l’épingler bien à plat puis l’amidonner pour qu’il reste en place.

On passe à la suite ?

Je t’invite à passer à l’exercice suivant (bientôt disponible !) et à lire d’autres de mes articles pour continuer d’apprendre le crochet et à te perfectionner (eux aussi bientôt disponibles !). En tout cas, aujourd’hui, ta mission d’apprendre le crochet en aller retour est accomplie. N’hésite pas à refaire l’exercice si tu veux encore t’entraîner, quitte à le défaire dans la foulée. Si tu te sens prêt(e) à passer à la suite, je te dis alors à plus tard !

Si tu souhaites soutenir mon travail, tu peux aller jeter un œil sur ma boutique Etsy ou Ravelry, ou tout simplement, commenter cet article et le partager autour de toi ! Merci pour ton temps de lecture, et merci d’être là <3.

Laisser un commentaire